Les passionnés passionnent

“Toute grande passion débouche sur l’infini.”

Michel Houellebecq

Se vouer à quelque chose, à quelqu’un….

Nous pouvons être passionnés par les Arts, par un artiste, un pays…. est-il possible encore aujourd’hui  dans un monde où l’on arrête de regarder une vidéo en 4 secondes parce qu’elle c’est trop longue de trouver des personnes qui ont une passion et s’y accrochent ? Oui !

Il est tellement intéressant d’écouter une personne passionnée. Elle va vous emporter dans son voyage, en passant une soirée avec elle, vous êtes transportés dans un monde qui n’est pas le votre mais qui va vous ouvrir l’esprit. Durant un court instant vous avez même l’impression d’être dans le même univers. Il n’est pas question forcément d’aimer ce que raconte le passionné, juste écouter sans jugement et se dire que oui, « ça existe ».

Se nourrir de l’autre et de ses connaissances est beaucoup plus intéressant que de lire vaguement sur internet seul chez soi. De plus, quelles sont les chances de vous pencher sur des sujets qui ne vous intéresseront pas forcément au premier abord.

Ne pas confondre une fixette et une passion :

La fixette va vous habiter quelques jours ou quelques semaines. Par exemple, vous vous intéressez à un groupe de musique et allez regarder toutes les interviews possibles, des films, écouter toutes les chansons, puis vous vous essoufflez et passez à autre chose. Comme on écoute une musique jusqu’à a ce qu’on ne puisse plus l’entendre.

On nous dit que la passion n’est pas faite pour durer. Pourtant d’un autre côté, certains vont consacrer leur vie à celle-ci sans jamais se lasser :

Rebecca, 24 ans danse depuis ses 5 ans, son corps a toujours été une source de mouvements perpétuels, habitée par des rythmes, elle danse dès que l’occasion se présente et ne peut garder son corps en place. Danser, toujours danser sur des musiques différentes, imaginer de nouveaux mouvements. Aujourd’hui elle fait partie d’une compagnie de danse contemporaine.

 

Hubert, 27 ans pêche à la mouche depuis l’âge de 5 ans. Tous les ans, avec un ou deux amis aficionados il se retrouve dans les plus belles eaux aux quatre coins du monde pour attraper le poisson de ses rêves. Il emploi le « catch and release », pêcher le poisson sans le tuer.

hub

Des passions peuvent aussi se réveiller tard dans nos vies et c’est ça qui est aussi merveilleux:

Alain 63 ans est passionné par la plongée depuis dix ans. Durant une année entière il allait une fois par semaine s’entrainer en piscine pour obtenir son Padi (Diplôme de plongée en bouteille). Dans un mois il part en Micronésie, il sera sur un bateau durant 10 jours et pourra nourrir ses yeux des poissons les plus exotiques.

alain.jpg

Voilà trois personnes bien différentes et pourtant qui ont une chose en commun : Une passion. En attendant, si vous n’êtes pas habitez pas quelque chose, gardez l’esprit ouvert et peut être que vous trouverez la votre…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s