Le phénomène Jean Imbert

ji

Il y a quelques années de cela,  à des milliers de kilomètres de Paris dans un hôtel perdu en Malaisie, le hasard a fait que je me suis retrouvée nez à nez avec une amie de lycée qui était en voyage avec son petit copain de l’époque : Jean Imbert. Loin de moi l’idée que ce jeune homme serait le futur vainqueur de Top Chef en 2012 et une célébrité à part entière.

Après des études à l’institut du grand chef lyonais Paul Bocuse, il travailla pour des restaurants étoilés et finit par ouvrir le sien en 2001 :L’Acajou dans le XVIème arrondissement de Paris. À l’image d’un véritable repas de famille, ici tout le monde mange à la même table. On vous sert de la bistronomie, une sorte de « gastronomie de comptoir ». Vous l’aurez compris, dans ce restaurant on veut avant tout vous transmettre de nouvelles saveurs tout en gardant l’ambiance d’un bistrot.

Depuis le mois de Septembre, Jean Imbert a ouvert un tout autre concept avec son ami et grand boulanger Eric Kayser, Les Bols de Jean. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de soupe, (boring). Le bol est en fait tout simplement un pain brioché dans lequel vous y trouvez toutes sortes d’ingrédients toujours frais. Il en existe pour toutes les papilles, les fines bouches prendront le « bol de Bretagne » à la noix de St Jacques, les viandards pencheront plus pour le « Bol du Chef » à la blanquette de veau en provenance directe du boucher Hugo Desnoyer. À deux pas de l’Opéra Garnier, cet endroit est parfait pour prendre votre pause déjeuner. Allez-y tôt, l’endroit est victime de son succès et il y a souvent la queue.

bol1

Au début, on  aurait pu penser que le phénomène Jean Imbert était un effet de mode. Après avoir cuisiné pour les plus grandes stars telles que le couple Beyoncé et Jay Z ou encore  Pharrel Williams.  Le jeune chef est devenu aussi « l’ami des célébrités » , Johnny et Laeticia Hallyday vont régulièrement dîner à l’Acajou ainsi que Jean Dujardin ou Gerard Depardieu…

Cette année, Il a aussi régalé l’acteur Robert de Niro lors du tournage du court-metrage « Ellis » sortit il y a deux semaines, produit par l’artiste JR.

Il semblerait que ce chef français ne cesse de se renouveler…et c’est tout le mal que nous nous souhaitons!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s